Menu

Francis Denis : artiste peintre

21 janvier 2016 - EDITION
Francis Denis : artiste peintre
Ecrivain

Francis Denis

Auteur et artiste peintre, Francis DENIS réside à Longuenesse, dans le Pas-de-Calais, près de Saint-Omer, en France.

guillemets_Gris30Il fut le co-fondateur de la revue poétique Lieux-d’Être avec le poète Régis LOUCHAËRT et co-organisateur du festival d’art sacré contemporain « Les Regardeurs de Lumière» en la cathédrale de Saint-Omer de 2008 à 2013.
Il a désormais à son actif deux recueils de nouvelles : « Les saisons de Mauve ou le chant des cactus » et « Le château des dieux », Éditions Delatour France.

Ses textes et illustrations paraissent en revue papier ou sur le net à travers le monde ( Le Chasseur Abstrait, Népenthès, Aéra zinc,Blue Fifth Review, Ellipsis, Les Trompettes Marines, Le Capital des Mots, Squeeze, Voxpoesi, The Ilanot Review , Taj Mahal Review, Monolito, La Ira de Morféo, The Milo Review, L’Ampoule aux éditions de l’Abat-Jour, Under the Gum Tree, Kritiks, Artyhum, Arte.es, etc… ) .

 » Horace  » extraits…

pEINTURE » Je ne peins pas pour faire beau mais pour faire vrai. « 
Telle est la devise du peintre Francis DENIS. Celle-ci peut s’appliquer également à ses écrits…

Plus d’une trentaine de nouvelles empreintes d’humanité, de fantastique et de poésie. La vie, la mort, l’amour, des thèmes universels que l’auteur arrache au quotidien pour créer un univers où ses personnages expriment et vivent leurs sentiments au paroxysme.
Ses personnages sont bien souvent des écorchés de la vie, d’une sensibilité à fleur de peau. Certains refusent leur destinée, d’autres la subissent jusqu’à en perdre leur humanité.
Certaines nouvelles restent porteuses d’espoir et nous font croire en la richesse de l’homme, d’autres établissent un constat amer et sans concession des fragilités qui sont les nôtres.

 » Elle n’a pas compris.
Elle s’est mise à accélérer le pas comme si elle voulait fuir.
Moi qui venais de lui crier à la figure que je l’aimais, c’était mon ultime acte de survie!
Nous longions la rivière et les grands arbres qui bordaient le chemin dressaient leurs branches luisantes comme des lames de baïonnette.
Sans vouloir la brusquer, encore moins l’apeurer, je l’ai prise par le bras et comme sa bouche s’ouvrait pour crier, j’ai dû mettre ma main et l’emmener hors du chemin, à l’ombre des buissons où nous pourrions trouver enfin un peu d’intimité, le temps qu’il fallait pour se parler, se découvrir, se comprendre l’un l’autre et oser enfin se dire que l’on s’aimait. « 

cOUVERTURE

 » Horace  » extraits…
Les Saisons de Mauve ou le Chant des Cactus

Expositions en France et à l’étranger.

Contacts:

f.denis62@wanadoo.fr
Tel: 03 21 93 59 40

http://l.facebook.com/l/dAQGCyy-TAQHT84l6kGf4NnwkIxcv813UnIRrBP0jeI8w9g/www.editions-delatour.com/fr/nouvelles/2938-les-saisons-de-mauve-ou-le-chant-des-cactus-9782752102683.html

Étiquettes :