guillemets_Gris30La chef d’État a en outre été accusée d’une traitrise « pire » que celle perpétrée parson père Park Chung-hee, qui a dirigé la Corée du Sud pendant 18 ans avant d’être assassiné en 1979 par le chef des renseignements. La Corée du Nord avait elle-même essayé d’assassiner l’ancien président en envoyant 31 commandos au Sud en 1968, mais ils avaient été arrêtés à Séoul.

guillemets_Gris30Pyongyang étend par ailleurs souvent ses insultes aux présidents et aux différents responsables politiques des États-Unis, accusés de tirer les ficelles du gouvernement sud-coréen. La dictature a ainsi proféré plus d’une fois des insultes racistes à l’encontre de Barack Obama. En décembre 2014, la Commission nationale de Défense avait notamment qualifié le président américain de « singe dans une forêt tropicale »