Menu

Une starlette de tlélé mexicaine assassinée chez elle….

30 juin 2016 - PEOPLE
Une starlette de tlélé mexicaine assassinée chez elle….
top

PUBLIÉ LE mercredi 29 juin 2016 À 10:28 PAR Karine Hernandez

Une star­lette de télé mexi­caine assas­si­née chez elle devant sa famille par des tueurs à gages

guillemets_Gris30Karina Garcia était l’une de ces très sexy jeunes femmes dont les chaînes de télé­vi­sion mexi­caines sont friandes. Elle a été assas­si­née de sang-froid à son domi­cile.

guillemets_Gris30La mort tragique de Karina Garcia ressemble tris­te­ment au début d’un épisode d’Esprits Crimi­nels ou de toute autre série TV qui fait froid dans le dos. Malheu­reu­se­ment pour elle, les hommes qui ont péné­tré à son domi­cile pour l’abattre n’étaient pas des comé­diens… La jeune femme de 23 ans, qui multi­pliait les appa­ri­tions à la télé­vi­sion mexi­caine et était égale­ment mannequin, se trou­vait en famille dans la cuisine de sa maison située dans la province du Nuevo Leon lorsque le drame s’est produit vendredi dernier.

guillemets_Gris30Comme le rapporte le jour­nal Breit­bart Texas, c’est un véri­table commando qui a débarqué chez la jeune femme. Un 4×4 noir s’est garé devant la maison de Karina Garcia et plusieurs hommes vêtus de noir et enca­gou­lés en sont sortis. Ils sont ensuite entrés dans la maison en hurlant « Où est Karina ? », comme l’a rapporté une source proche de l’enquête. Après l’avoir tirée de sa cachette, ils l’ont rame­née de force dans sa cuisine, alors qu’elle les suppliait de ne pas la tuer. Des suppli­ca­tions malheu­reu­se­ment inutiles, puisque les hommes armés l’ont abat­tue devant sa famille de plusieurs balles en pleine tête avant de prendre la fuite. Les ambu­lan­ciers arri­vés sur place n’ont rien pu faire pour la sauver.

guillemets_Gris30Ce meurtre ne doit rien au hasard, Karina étant clai­re­ment la cible des tueurs, et selon la police locale, cela corres­pond parfai­te­ment au mode opéra­toire du crime orga­nisé. Son compa­gnon et père de ses enfants, avait lui aussi été assas­siné en début d’an­née, proba­ble­ment en raison de ses liens avec les gangs locaux et les trafics de drogue fréquents dans la région. La police conti­nue d’enquê­ter sur ce meurtre et désor­mais aussi sur celui de Karina Garcia. Elle laisse derrière elle deux petites filles, aujourd’­hui orphe­lines, âgées de deux et cinq ans.

*** La rédaction / voici

Laisser un commentaire