Menu

Lady Diana humi­liée en public par Charles et Camilla raconte son garde du corps

14 août 2016 - PEOPLE
Lady Diana humi­liée en public par Charles et Camilla raconte son garde du corps

Diana

Lady Diana : son ex-garde du corps raconte comment elle a été humi­liée en public par Charles et Camilla

Dès le début, le mariage de Lady Diana et du prince Charles était condamné, l’hé­ri­tier de la couronne étant amou­reux d’une autre. L’an­cien garde du corps de la prin­cesse se souvient d’une soirée où elle fut humi­liée publique­ment par Charles et Camilla Parker-Bowles.

guillemets_Gris30Lady Diana et le prince Charles on été mariés durant 15 ans. Une union qui, dès le premier jour, était vouée à l’échec. Contraint par sa mère d’épou­ser la jeune Diana, l’hé­ri­tier de la couronne britan­nique n’avait jamais aban­donné son véri­table amour, Camilla Parker-Bowles. Un mariage à trois qui avait donné lieu à beau­coup de larmes et de tris­tesse pour Diana. Ken Wharfe, qui fut son garde du corps durant plusieurs années, s’est notam­ment souvenu d’un épisode parti­cu­liè­re­ment humi­liant pour la mère de William et Harry.

guillemets_Gris30Dans son ouvrage, Diana : un secret bien gardé, il revient sur un épisode datant de 1989, et qui a été parti­cu­liè­re­ment tragique pour Diana, comme le rapporte le Daily Mail. Ce soir-là, Lady Anna­bel Gold­smith, la petite sœur de Camilla Parker-Bowles fêtait ses 40 ans. Et contre toute attente, Diana avait choisi d’y assis­ter. Une déci­sion surpre­nante puisque la prin­cesse savait parfai­te­ment que son époux et sa maîtresse y seraient. L’an­cien garde du corps se souvient d’ailleurs de la réac­tion de Charles en appre­nant que Diana venait à la soirée. En route avec eux pour se rendre à la soirée, l’am­biance dans la voiture était plus que tendue : « Le prince a fait part à Diana de sa contra­riété et n’a pas arrêté de lui lancer des piques. »

guillemets_Gris30L’ar­ri­vée de Diana à la soirée n’avait pas manqué d’éton­ner les autres invi­tés « qui n’avaient pu masquer leur éton­ne­ment de la voir ». La liai­son de Charles et Camilla étant connue de tous, personne ne s’at­ten­dait à voir l’épouse bafouée passer la soirée en leur compa­gnie !

guillemets_Gris30Ayant accom­pa­gné Lady Di à bon port, Ken Wharfe s’était retiré dans la cuisine, avec le reste du person­nel lorsque la situa­tion a dégé­néré. « J’étais là depuis 90 minutes quand j’ai entendu la prin­cesse m’ap­pe­ler. Elle est appa­rue à la porte, en larmes et atter­rée, disant que son mari et sa maîtresse étaient partis ensemble. » Un affront public qu’elle ne comp­tait pas lais­ser passer : « Elle était déter­mi­née à les trou­ver et à les confron­ter, et elle voulait que je l’ac­com­pagne ». « M’ai­de­rez-vous Ken ? J’en ai assez, c’est trop. Je ne vais pas me lais­ser humi­lier de cette façon. Je veux parler [à Camilla] – main­te­nant. »

guillemets_Gris30Son garde du corps sur les talons, Diana était partie à la recherche de son époux et de son amante. Une situa­tion dans laquelle le garde du corps aurait préféré ne jamais se retrou­ver : « Je ne voulais pas être mêlé à une dispute conju­gale, […] impliquant l’hé­ri­tier de la couronne, sa femme et sa maîtresse, et le tout en public. »

C’est dans la salle de jeux des enfants, au sous-sol de la maison, que Diana avait retrouvé Charles et Camilla, « assis dans un coin douce­ment éclairé » et « en pleine conver­sa­tion ».

guillemets_Gris30S’aper­ce­vant de la présence de la jeune femme, « le couple avait bondi sur ses pieds d’un air coupable ». Gêné, Ken Wharfe avait préféré s’éclip­ser, en dépit des demandes de la prin­cesse de Galles. Près de 27 ans après avoir assisté à cette scène, l’an­cien garde du corps se demande encore « quel besoin avaient Charles et Camilla d’avoir un tête-à-tête clan­des­tin lors d’une soirée pleine de monde et alors que la prin­cesse était présente ? C’était une insulte terrible pour Diana. »

guillemets_Gris30Quelques minutes après avoir quitté le trio, il avait vu réap­pa­raître Diana, exal­tée, qui était partie rejoindre la foule des invi­tés, la tête haute. Elle fut suivie quelques instants après du prince et de Camilla « visi­ble­ment secoués » par ce que leur avait dit la prin­cesse. Le couple royal s’était ignoré tout le reste de la soirée, avant de reprendre la voiture pour rejoindre leur palais de Kensing­ton. Un trajet durant lequel Diana n’avait eu de cesse de dire à son mari : « Comment as-tu pu me faire ça ? » Bonne ques­tion…

**** Voici

Laisser un commentaire