Menu

Jacques Chirac : pourquoi les Français l’apprécient-ils autant ?

25 septembre 2016 - PEOPLE
Jacques Chirac : pourquoi les Français l’apprécient-ils autant ?

chirac

Depuis qu’il a quitté le pouvoir en 2007, l’ancien président de la République n’a jamais cessé d’être plébiscité par les Français. Mais pourquoi un tel engouement ?

guillemets_Gris30L’ancien président Jacques Chirac est actuellement hospitalisé à Paris pour une infection pulmonaire. La fausse annonce de sa mort via le compte Twitter de Christine Boutin, mercredi, a plongé la France dans la torpeur. Signe que, neuf ans après avoir quitté le pouvoir le 16 mai 2007, Jacques Chirac est dans le coeur des Français.

guillemets_Gris30D’ailleurs, si l’on en croit une enquête de l’institut Odoxa, en mai 2015, Jacques Chirac était le président (hors de Gaulle et Pompidou) qui recueillait le plus d’opinions favorables : 63% des Français interrogés jugeant qu’il avait été un très bon ou bon président de la République. A noter que pendant son mandat, le chef de l’Etat était descendu à 28 % d’opinions favorables seulement.

Plusieurs facteurs à l’origine de cette popularité

guillemets_Gris30Pourquoi un tel engouement autour de Jacques Chirac depuis son départ de l’Elysée ? Selon le politologue Yves-Marie Cann, cette popularité s’explique par au moins trois facteurs. Le premier est d’ordre mécanique. « Quand un homme politique sort du champ politique, on observe aussitôt un rebond de popularité car celui-ci n’est plus aux manettes du pouvoir, indique le politologue. Du coup, du point de vue du camp adverse, il n’est plus vu comme un ‘ennemi’ ».

guillemets_Gris30Le second facteur, et pas des moindres, tient à la personnalité de Jacques Chirac. « Son côté sympathique, proche de la population, a indéniablement joué dans l’image que les Français ont de l’ancien président. Sa facilité à rentrer en contact avec les citoyens a été un élément déterminant dans sa victoire en 1995 contre Balladur, jugé plutôt froid et austère ». Il est vrai que son côté terroir, son ancrage corrézien et – il faut bien le dire – sa marionnette aux Guignols de l’Info, ont contribué à la rendre populaire.

La Coupe du monde en 1998 lui a été favorable

guillemets_Gris30Enfin, Jacques Chirac a bénéficié pendant son mandat présidentiel d’un événement singulier : la victoire en 1998 de l’Equipe de France à la Coupe du monde de football. Profitant de l’engouement populaire – même si le président n’y était pour rien – Jacques Chirac avait vu sa côté de popularité bondir, passant de 56 % en juin à 61 % en juillet, mois de la finale victorieuse.

guillemets_Gris30Aujourd’hui, une certaine « Chiracomania » s’est même emparée de la société française. Sans doute sous l’effet des Guignols, Jacques Chirac était vu comme le plus « cool » des hommes politiques. La nostalgie aidant, on n’hésite plus désormais à ressortir des phrases cultes du président (« abracadabrantesque »), ou des moments (son voyage mouvementé à Jérusalem), voire des photos marquantes (Chirac déguisé, Chirac la clope au bec, Chirac qui fraude dans le métro…). Et comble de la popularité : une ligne de vêtements de ville à l’effigie du président s’arrache comme des petits pains auprès de la jeunesse !

Vidéo sur le même thème : Jacques Chirac pris en flagrant délit de drague par Bernadette !

*** Voici

Laisser un commentaire