Menu

Angelina Jolie a engagé une équipe conseillers pour « détruire » Brad Pitt

29 septembre 2016 - PEOPLE
Angelina Jolie a engagé une équipe conseillers pour « détruire » Brad Pitt

angie

Plus qu’un divorce, c’est une guerre qu’a lancée Ange­lina Jolie. Bien déci­dée à obte­nir la garde exclu­sive de ses six enfants, la star est prête à tout pour « détruire » Brad Pitt et ne lui lais­ser aucune chance. Quitte à embau­cher une équipe de conseillers dans ce seul but.

guillemets_Gris30Ange­lina Jolie est prête à tout, même au pire, pour réus­sir à obte­nir la garde exclu­sive de ses enfants. Dans la demande de divorce qu’elle a dépo­sée la semaine dernière, l’ac­trice souhai­tait être l’unique tutrice légale de sa petite tribu, souhai­tant que Brad Pitt, leur père, ne puisse béné­fi­cier que d’un simple droit de visite.

guillemets_Gris30Arguant du compor­te­ment « dange­reux » qu’au­rait eu le comé­dien face à ses enfants, elle n’avait pas hésité à préci­ser par le biais de son avocat qu’elle avait décidé de divor­cer pour « le bien de sa famille ».

guillemets_Gris30Un motif éton­nant sachant que les décla­ra­tions de la belle brune à la presse où elle décri­vait Brad comme un père parfait sont légion. Mais il semble bien que pour avoir la garde de ses enfants, Ange­lina Jolie soit prête à brûler publique­ment celui qu’elle a tant aimé. Selon Us Weekly, l’ac­trice serait à l’ori­gine de la plupart des accu­sa­tions portées contre Brad Pitt depuis quelques jours.

guillemets_Gris30D’après l’heb­do­ma­daire, c’est elle et son équipe qui auraient affirmé que l’ac­teur se serait montré physique­ment violent envers son fils aîné lors d’un voyage en avion. D’après un proche de l’en­tou­rage de la comé­dienne, elle se serait entou­rée de conseillers, char­gés de « monter une campagne de déni­gre­ment » contre le héros de Seven. « Angie a dit qu’elle allait le détruire. Quand quelque chose ne fonc­tionne plus, elle s’en débar­rasse », affirme l’un de ses proches.

guillemets_Gris30Pour cela, elle pren­drait conseil depuis plusieurs mois auprès d’Ar­mina Helic et Chloe Dalton, d’an­ciens conseillers auprès de l’ONU qu’elle avait rencon­trés dans le cadre de son rôle d’am­bas­sa­drice de l’or­ga­ni­sa­tion. Depuis l’an­nonce fracas­sante du divorce des Bran­ge­lina, Ange­line Jolie vit retran­chée dans sa nouvelle maison de Malibu, entou­rée de sa progé­ni­ture et de ses conseillers spéciaux. « Brisé » et « boule­versé » d’être ainsi bruta­le­ment privé de ses enfants et sans contact direct possible avec celle qui est encore son épouse, Brad Pitt subit ces attaques sans pouvoir – ou vouloir – y répondre. Du moins pour le moment.

***** Voici

Laisser un commentaire