Menu

Bernadette Chirac,suspec­tant Jacques Chirac de la trom­per, le pour­sui­vait en voiture.

18 octobre 2016 - PEOPLE
Bernadette Chirac,suspec­tant Jacques Chirac de la trom­per, le pour­sui­vait en voiture.

bernadette

L’ex-première dame ne s’est pas toujours accom­mo­dée des infi­dé­li­tés de son mari

guillemets_Gris30Berna­dette Chirac dit s’être faite avec le temps aux infi­dé­li­tés de son mari. Mais il n’en a pas toujours été ainsi, non de là…

guillemets_Gris30Berna­dette Chirac a reconnu avoir souf­fert des infi­dé­li­tés de son mari. Dans un docu­men­taire proposé par Anne Barrère, et diffusé le 16 octobre sur France 2,  l’ex première dame s’épanche à ce propos, assu­rant qu’elle a dû beau­coup suppor­ter. « Au début, ça a été dur, raconte-t-elle. Au début, j’ai eu beau­­coup de chagrin. Puis après, je m’y suis faite. Je me suis dit que c’était la règle et qu’il fallait la subir avec autant de dignité que possible »

guillemets_Gris30Mais cette dernière ne s’est pas toujours lais­sée faire de la sorte. Dans le livre de Candice Nede­lec, Berna­dette et Jacques (Stock), on découvre une Berna­dette Chirac défen­dant son couple bec et ongles dans les années 80. « Un jour, elle engage la pour­suite, dans les rues de Paris, d’une voiture imma­tri­cu­lée 19 (le numéro de la Corrèze), qu’elle suspecte d’être requise pour récu­pé­rer son mari après un rendez-vous galant », relate dans ce livre la jour­na­liste de Gala. « L’ épouse méfiante a vu juste, puisque le véhi­cule est conduit par leur chauf­feur, Jean-Claude Laumond. « Où est- il ?, peste-t-elle. Je vais l’at­tendre. » »

Bien plus tard, les images de l’ex-première dame rabrouant son mari, papillon­nant avec l’adjointe à la culture corré­zienne Sophie Dessus feront aussi le tour de la toile.

——

Berna­dette et Jacques de Candice Nede­lec, éd. Stock (et en poche chez Points docu­ment)

Laisser un commentaire