guillemets_gris30Dans le détail, le projet d’accord prévoit l’acquisition de 100% des titres du pôle radio de RTL Group en France – RTL, RTL2 et Fun Radio – ainsi que leur régie publicitaire (IP France et Régions) et leurs activités internet.

guillemets_gris30Dans un communiqué, le groupe M6 précise que cette opération est l’occasion « de renforcer ses positions globales sur le marché français des médias et de la publicité.« 

guillemets_gris30Le pôle radio de RTL Group est le premier groupe radio privé en France avec un chiffre d’affaires de 168 millions d’euros en 2015. Sa part d’audience cumulée a atteint 18,8% en 2015 (source : CSA 2015).

guillemets_gris30RTL est précisément la 1ère radio de France, avec selon les derniers chiffres médiamétrie (septembre-octobre) une audience de 12,5% et une audience cumulée de 6,4 millions d’auditeurs chaque jour. Fun Radio se classe comme la 2ème radio musicale de France, avec 8,1% de part d’audience commerciale sur les 25-49 ans. Enfin, RTL2, radio Pop-Rock destinée aux jeunes adultes, ressort comme la 2ème radio musicale sur les CSP+ selon la dernière vague d’audience.

guillemets_gris30M6 a indiqué que « les conditions financières de l’opération telles que prévues dans le projet de contrat de cession de titres et de parts sociales paraissent équitables d’un point de vue financier pour les actionnaires de M6. « .

guillemets_gris30Le prix s’élève à 216 millions d’euros hors trésorerie, et son paiement se fera au jour de la réalisation. M6 envisage de financer l’opération à 100% par de l’endettement. Pour bénéficier des conditions de marché favorables, M6 a l’intention de mettre en concurrence plusieurs établissements bancaires. Ainsi le groupe préserverait sa capacité d’investissement pour développer ses autres métiers.