Menu

Marine Le Pen plagie un discours de Fillon, son équipe évoque un « clin d’oeil » (vidéo)

2 mai 2017 - FRANCE, MEDIAS, POLITIQUE
Marine Le Pen plagie un discours de Fillon, son équipe évoque un « clin d’oeil » (vidéo)

La candidate d’extrême droite s’est faite épingler lundi pour avoir repris, dans son allocution du 1er mai, une partie du discours… de François Fillon.

« C’était un clin d’oeil! ». Voilà comment l’entourage de Marine Le Pen tente de se justifier, quelques heures après les révélations embarrassantes faites lundi 1er mai, concernant le discours tenu par la candidate frontiste à Villepinte, en Seine-Saint-Denis. Un discours qui comportait de longs morceaux empruntés directement à un discours de François Fillon, prononcé le 15 avril dernier, au Puy-en-Velay.

C’est le compte twitter RidiculeTV, proche de la campagne de François Fillon comme l’avait révélé Buzzfeed, qui a relevé ces reprises, dans un montage vidéo éloquent.

Et le constat est sans appel pour la candidate d’extrême droite: de larges pans de son discours ont été plagiés directement depuis un discours de son adversaire du premier tour. Lorsque Marine Le Pen décrit la géographie de la France en évoquant les « trois façades maritimes: la Manche et la Mer du Nord, […] la façade atlantique [et] la façade méditerranéenne », François Fillon en avait parlé dans les mêmes termes.

Il en va de même lorsque la cheffe du FN, en retrait temporaire de ses fonctions, évoque la culture française, « un art de vivre », « des codes que nous partageons entre nous. C’est une façon de penser et d’appréhender le monde. Et puis c’est une voix extraordinaire, singulière qui parle à tous les peuples de l’univers« . Quelques semaines plus tôt, François Fillon lançait, sur le même sujet, que « c’est une certaine idée du monde et pour le monde, c’est une façon qu’ont les hommes de la regarder et de la reconnaître, c’est finalement une voix singulière adressée à tous les peuples de l’univers ».

Un clin d’oeil

Contacté par Franceinfo, le numéro 2 du FN Florian Philippot évacue la polémique autour d’un éventuel plagiat. Et assure qu’il s’agit « d’un clin d’oeil assumé à un bref passage touchant d’un discours sur la France, d’une candidate de rassemblement qui montre qu’elle n’est pas sectaire ».

Auprès du Monde, David Rachline, le directeur de campagne de la candidate, embraye et assure qu’il s’agit « d’un clin d’oeil assumé à un bref passage touchant d’un discours sur la France, d’une candidate de rassemblement qui montre qu’elle n’est pas sectaire ». Qui a copié l’autre, impossible, cette fois, de le dire.


Le Pen plagie un discours de Fillon, son équipe… par LEXPRESS

***Geoffrey Bonnefoy,

Laisser un commentaire