Menu

Sondage du second tour : Emmanuel Macron creuse l’écart avec Marine Le Pen

6 mai 2017 - ACTUALITE, FRANCE, POLITIQUE
Sondage du second tour : Emmanuel Macron creuse l’écart avec Marine Le Pen

D’après les derniers sondages de la présidentielle 2017, Emmanuel Macron remporterait le second tour face à Marine Le Pen avec plus de 60% des voix.

 

 

La campagne pour le second tour de l’élection présidentielle 2017 prend officiellement fin ce vendredi à minuit. Ensuite, calme plat jusqu’au scrutin de dimanche : plus d’interviews d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen ou de leurs équipes, et surtout, plus de sondages. Alors, quelles sont les dernières prédictions des instituts ? A en croire les dernières études, le débat d’entre-deux-tours de mercredi a indéniablement permis à Emmanuel Macron de grappiller quelques points, un à trois selon les sondages.

Dans celui d’Elabe pour BFMTV et L’Express, publié ce vendredi, l’ancien ministre de l’Economie gagne trois points par rapport à l’étude réalisée du 23 avril au 2 mai. Il remporterait donc la présidentielle avec 62% des voix contre 38% pour Marine Le Pen. Pour Ipsos-Sopra Steria, Emmanuel Macron réussit à augmenter son score de 2,5 points par rapport au 30 avril et 1er mai. D’après cette étude réalisée le 4 mai pour France Télévisions et Radio France, il se placerait ainsi à 61,5%, largement devant la candidate frontiste à 38,5%.

La victoire du candidat d’En Marche ! ne fait pas non plus de doutes pour d’autres sondages publiés quotidiennement. Le PrésiTrack OpinionWay-Orpi pour Radio Classique et Les Echos crédite Emmanuel Macron d’un point supplémentaire par rapport à hier et prédit un rapport 62-38 (étude réalisée du 2 au 4 mai). L’Ifop-Fiducial, qui actualise ses résultats à 18h pour Paris Match, CNews et Sud Radio, reste pour le moment sur un score de 61% pour l’ancien ministre et 39% pour Marine Le Pen (étude réalisée du 1er au 4 mai).

Pour qui vont voter les électeurs de Mélenchon et Fillon d’après les sondages ?

L’une des questions qui se posent aujourd’hui concerne l’ampleur du report de voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon vers Emmanuel Macron. D’après le sondage Elabe, ils seraient 54% à avoir l’intention de voter pour l’ancien ministre de l’Economie (+10 points) et 14% pour la candidate frontiste (-9 points). 32% n’expriment pas d’intention de vote à ce stade. Pour Ipsos-Sopra Steria, 51% d’entre eux s’orienteraient vers Emmanuel Macron, 11% vers Marine Le Pen et 38% ne souhaiteraient pas s’exprimer. Les prédictions du PrésiTrack d’OpinionWay sont bien plus pessimistes pour le candidat d’En Marche : 45% des Insoumis se prononceraient en sa faveur quand 17% préfèreraient Marine Le Pen et 38% s’abstiendraient, voteraient blanc ou nul.

Concernant les électeurs de François Fillon, arrivé troisième au premier tour, 45% auraient l’intention de glisser un bulletin au nom d’Emmanuel Macron, 32% au nom de Marine Le Pen et 23% n’exprimeraient pas d’intention de vote, selon le sondage Elabe. Selon Ipsos Sopra-Steria, ils seraient 46% à apporter leur voix à Emmanuel Macron, 28% à Marine Le Pen et 26% préfèreraient ne pas exprimer leur vote. Pour le PrésiTrack d’OpinionWay, 45% des électeurs de François Fillon se reporteraient sur le candidat En Marche !, 27% pencheraient pour la candidate frontiste et 28% préfèreraient s’abstenir, voter blanc ou nul.

*** Le Temps

Laisser un commentaire