Menu

Brigitte Bardot : « Il n’y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras »

16 juin 2017 - ACTUALITE, CINEMA, FRANCE, MEDIAS, OPINION, PEOPLE, SOCIETE, TEMOIGNAGE
Brigitte Bardot : « Il n’y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras »

L’ex-icône pousse son coup de gueule contre le cinéma français.

———————————–

Quand Brigitte Bardot donne une interview, ça ne passe pas inaperçu.

Habituée aux de coups de gueule divers et variés et aux déclarations choc, la star remontée comme un coucou s’est lâchée dans les colonnes de Valeurs actuelles.


Brigitte Bardot en dix citations :

« J’ai donné ma jeunesse et ma beauté aux hommes ; je donne ma sagesse et mon expérience aux animaux. »

—–

« Je me connais trop pour m’apprécier. »

—–

« Je vis très bien avec mes rides, elles m’appartiennent. J’en connais, des femmes liftées. Elles n’ont pas l’air plus jeunes, mais elles ont l’air plus ridicules. »

—-

« Je suis l’homme de ma vie. »

—–

« J’ai toujours su que l’humanité était cruelle, méchante, injuste, fourbe, inhumaine, j’ai voulu la quitter, pour de vrai, lui préférant une autre pourriture, plus saine, celle de la mort. »

—–

« J’exècre le luxe. C’est la seule chose que je ne supporte pas. »

—–

« C’est chouette cette prolongation de soi par un enfant. C’est pas la peine pour autant de se prolonger par cinq ou huit enfants. »

—–

« Lorsque l’amour est mort, on n’a pas le droit de lui donner l’aumône. L’amitié est une aumône, par rapport à l’amour-passion. »

—–

« La sexualité ? C’est comme quand on a mangé trop de chocolat. Après, on a une crise de foie… »

—–

« J’ai commencé comme actrice ratée, et j’en suis restée une. »


La superbe déclaration de Brigitte Bardot à Alain Delon

Pour l’hebdomadaire d’extrême-droite, BB a exploré ses thématiques favorites : les islamistes (« Je ne peux plus les voir, les islamistes »)l’Union Européenne (« Bruxelles nous casse les burnes ») et la France aux Français (« Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. ») Seuls Marine Le Pen et François Fillon trouvent grâce à ses yeux.
Mais celle qui a pris sa retraite du Septième Art en 1973 évoque également le cinéma français en des termes tout aussi assassins. Dans une diatribe fleurie, Brigitte Bardot affirme qu’elle ne regarde « jamais » aucun film français : « Mais qu’est-ce que c’est que ces acteurs et ces actrices ? On n’y voit plus que des scro­fu­leux, malades, tordus et moches. Où sont les person­na­li­tés qui nous faisaient rêver, les Gabin, les Bras­seur et tous les autres ? Je pense à Alain Delon. Qui l’a remplacé ? « 
« Il n’y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras, qui se font violer dans les coins et qui trouvent des excuses à leurs agresseurs. Il n’y a qu’à regarder la Cérémonie des César où de gentils zombies remercient papa-maman, leur concierge et leur chauffeur de taxi, tout en lançant l’incontournable appel à la fraternité humaine et à l’antiracisme. »
Isabelle Huppert a-t-elle les cheveux gras ?
***Premiere
Étiquettes :

Laisser un commentaire